Que prévoit le système scolaire pour les enfants en difficulté ?

Jusqu’à présent, force est de reconnaître qu’il n’y avait pas grand chose. On rentrait dans le moule. Ou pas. Mais depuis cette année, est apparu le PAP. Non, ce n’est pas le site « de particulier à particulier », mais le plan d’accompagnement personnalisé.

A qui s’adresse ces dispositifs ?

Ce dispositif d’accompagnement pédagogique s’adresse aux élèves du primaire et du secondaire qui connaissent des difficultés scolaires durables ayant pour origine un ou plusieurs troubles des apprentissages (dyslexie, dysphasie, dyspraxie…). Des aménagements et adaptations de nature pédagogique pourront enfin être envisagés !

Jusqu’alors, il n’y avait que le PAI (projet d’accueil individuel), lequel s’adressait plutôt à des enfants en situation de handicap ou ayant des problèmes de santé.

Alors concrètement, le PAP, de quoi s’agit-il ?

C’est un document qui prévoir des adaptations pédagogiques. Exemples : l’enfant pourra bénéficier d’un peu plus de temps pour une évaluation. Ou encore, quelqu’un pourra copier ses devoirs… Afin d’éviter la rupture dans la scolarité, il est transmis chaque année à l’enseignant de la classe dans laquelle passe l’enfant.

Qui en fait la demande ?

Soit les parents. Soit l’élève majeur. Soit les enseignants. Ensuite, une réunion se tient avec la directrice ou le directeur de l’établissement, l’enseignant, les parents et éventuellement les professionnels qui accompagnent l’enfant. Un médecin de l’éducation nationale évalue la nature des troubles et rend un avis sur la pertinence de la mise en place d’un plan d’accompagnement personnalisé. Le plan d’accompagnement personnalisé est ensuite élaboré par l’équipe pédagogique qui associe les parents et les professionnels concernés.

Quand peut on en faire la demande?

A tout moment dans la scolarité. Y compris en plein milieu de l’année scolaire.

Plutôt que de laisser sur le bord de la route des enfants un peu « différents » ou avec des « besoins éducatifs particuliers », l’école se fait inclusive et commence enfin à proposer des réponses adaptées.

A lire : Comment choisir entre un PPS, un PAP, un PPRE, ou un PAI ?

 

 

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.